ARTICLES DE BLOG

TOP 3 des erreurs de leadership que commettent la plupart des nouveaux PDG — et comment y remédier!

collaboration comportements erreurs leader leadership micromanaging pdg équipe
erreurs de leadership

Pour gravir les échelons, il faut travailler fort. Une fois au sommet, ces mêmes compétences développées au fil des années peuvent devenir un handicap.

Pourquoi?

Si vous devez être compétitif et gagner pour arriver au sommet, une fois que vous y êtes, vous devez vous concentrer sur le travail d’équipe, la collaboration et la motivation des autres. Si vous continuez à vous appuyer uniquement sur les compétences qui vous ont permis d’y arriver, vous ne parviendrez pas à vous entourer des meilleurs joueurs pour avoir une équipe de direction solide et performante.

Pour réussir la transition vers le poste de PDG, il faut évoluer dans ses compétences de gestion et être clair sur ce que nous devons commencer et cesser dans ce nouveau rôle.

Voici les trois comportements, que j’observe souvent, faites par les PDG et qui nuisent à leurs performances et à leurs progrès. Si vous êtes le leader en chef, veillez à éviter ces comportements.

Parler trop

Lorsque vous gravissez les échelons, vous devez vous battre pour obtenir une place à la table et pour que vous soyez entendu. Mais en tant que PDG, vous n’avez plus besoin de vous battre pour faire passer vos idées dans la conversation.

En tant que chef d’entreprise, vous devez commencer à écouter bien plus qu’à parler. Créez un espace et du temps pour que les autres membres de votre équipe puissent partager leurs idées et leurs commentaires.

POINT CLÉ : N’intervenez pas pendant que les gens parlent et ne soyez pas toujours la première personne à faire des commentaires mais plutôt la dernière.

Micromanaging

Je vois celui-ci avec plusieurs des PDG techniques et scientifiques que je coache. Ils ont eu beaucoup de succès parce qu’ils sont les meilleurs dans leur domaine. Ce sont souvent les personnes les plus intelligentes et les plus expérimentées de l’entreprise. Et ils savent, en fait, faire beaucoup de choses mieux que quiconque. Toutefois, en tant que PDG, si vous commencez à dire à tout le monde ce qu’il faut faire et comment le faire, vous créerez une organisation de personnes qui acceptent et prennent des commandes.

POINT CLÉ : Concentrez-vous sur la clarification de vos objectifs finaux, sur la raison pour laquelle ces objectifs sont importants, et sur les principales lignes directrices et limites à respecter. Laissez votre équipe déterminer la manière dont elle veut exécuter ses tâches et ne lui apportez votre aide que si elle la demande et en a vraiment besoin.

Être trop occupé

En tant que manager, être occupé est un signe d’importance et de demande. Vous êtes occupé parce que vous avez beaucoup de travail et que l’entreprise a besoin de vous à bien des égards. Les longues heures de travail témoignent d’un dévouement et d’une ambition. Mais une fois que vous serez PDG, si vous êtes trop occupé et surchargé, vous ne verrez pas la forêt pour les arbres et vos collaborateurs n’auront pas les conseils et la clarté dont ils ont besoin pour se concentrer.

POINT CLÉ : Bien qu’il y ait beaucoup de choses à apprendre et de nouvelles compétences à développer, vous devez également désapprendre. Ne faites pas l’erreur de penser que ce qui vous a permis d’atteindre le sommet vous aidera à y rester.

Pour citer, un guru du leadership que j’admire Marshall Goldsmith : 

« What you got here, won’t get you there ».

Bref, mettez votre ego de côté et soyez présent et authentique avec vos joueurs clés.

MESUREZ VOTRE PERFORMANCE

Dressez le portrait actuel de vos habiletés de gestion en complétant ce diagnostic GRATUIT et découvrez vos priorités afin d’atteindre l’hypercroissance.

Académie

Formations
Balados
Vidéos
Blogue
Ressources

À propos

Méthode
Cléo Maheux
Coaching 
Conférences

Boutique


Boot Camps
Formations
Livres
Événements

Contact


514.452.3432
[email protected]